FOIRE AUX QUESTIONS

Imprimer
PDF

Débit d'absorbtion spécifique

Qu’est ce que le Débit d'Absorption Spécifique (DAS)?

On entend par "débit d'absorption spécifique" de l'énergie (DAS) le débit avec lequel l'énergie produite par un équipement est absorbée par une unité de masse du tissu du corps et mesuré sur l'ensemble du corps ou sur une de ses parties. C’est un indice qui mesure le niveau de radiofréquences émis par le portable vers l'usager lorsqu'il fonctionne à pleine puissance, dans les pires conditions d'utilisation et qui est utilisée pour définir les restrictions de base dans le cadre des limites d’exposition des personnes aux champs électromagnétiques. Il ne peut pas être mesuré directement dans l’organisme. Il est estimé à partir de calculs théoriques et s'exprime en puissance absorbée par kilogramme de tissus (W/kg pour watts par kilogramme) ou SI.m2.s-3.

Y a-t-il un contrôle effectué sur le DAS des téléphones mobiles utilisés en Côte d’Ivoire ?

L'ATCI n’effectue pas de mesure sur le Débit d'Absorption Spécifique des téléphones mobile. Ces mesures se font en laboratoire et requièrent des équipements très sophistiqués. Le constructeur, cependant, communique le DAS du terminal qu’il commercialise. Le DAS local dans la tête et dans le corps entier figure souvent de façon lisible et visible dans la notice d'emploi des téléphones mobiles. Cette information peut également se trouver sur les catalogues en ligne des fabricants ou sur le forum des fabricants de mobiles.

Pour les équipements sujets à homologation, l’ATCI vérifie que leur valeur de DAS est conforme aux recommandations du CIPRNI avant d’accorder son autorisation.

Les valeurs limites préconisées par la CIPRNI pour le DAS sont :

DAS corps entier < 0.08 W/kg

DAS local tête et tronc < 2 W/kg

DAS local membres < 4 W/kg

Pour en savoir plus voir :   http://www.mmfai.org/public/.

www.fcc.gov/cgb/sar

www.sarvalues.com

Imprimer
PDF

Les effets des ondes

Quels sont les effets possibles des ondes sur le corps humain?

Quand le corps est exposé à des champs de radiofréquences, il absorbe peu à peu de l'énergie. Déterminer la quantité d'énergie de radiofréquence qu’un individu absorbe quotidiennement n’est pas évident car l'exposition dépend de nombreux facteurs, en particulier de la distance qui sépare la personne des différentes sources. La force d’un champ chute rapidement avec la distance, ce qui signifie qu'une personne peut absorber davantage d'énergie en provenance d'un appareil qui s’utilise de près - un téléphone portable tenu à la main, par exemple - que d'une source plus puissante, comme une tour de transmission radio, qui est plus éloignée.

Articles similaires

Articles parus récement