News à la une

Imprimer
PDF

La Côte d’ivoire et la France coopèrent sur la cyber sécurité et la sécurité des systèmes d’information

photo anssi artci


Le 06 septembre 2017, M. BILE Diéméléou Amon Gabriel, Directeur Général de l’Autorité de Régulation des Télécommunications/TIC de Côte d’Ivoire (ARTCI) a conduit une délégation à Paris dans le cadre de la signature d’un programme de coopération avec l’Agence Nationale de la Sécurité des Systèmes d’Information (ANSSI) représentée par son Directeur Général Adjoint, M. Emmanuel GERMAIN .

Ce programme de coopération couvre les domaines de la cyber sécurité, de la cyberdéfense opérationnelle et de la sécurité des systèmes d’information et vise à renforcer la compréhension et la connaissance mutuelles des approches nationales, des savoir-faire et des bonnes pratiques en la matière.

Imprimer
PDF

1ère édition des Assisses du numérique

assise numerique3
Les 1ères assises du numérique en Côte d’Ivoire se sont déroulées du jeudi 28  au vendredi 29 mai 2015. Ces journées sponsorisées par l’ARTCI ont été marquées par la présence du Ministre Ivoirien de la Poste et des TIC M. Bruno Koné,  et du SG de l’UAT Abdoulkarim Soumaila. Le ministre de la Poste et des Technologies de l’Information et de la Communication (TIC), M. Bruno Koné s’est réjoui du thème « Cyberespace et données personnelles » qui a permis aux experts et participants à ces assises, de réfléchir sur les problématiques liées à la protection des données à caractère personnel dans le cyberespace ivoirien. Au programme de ces assises, cinq panels ont été organisés autour du thème principal.

Imprimer
PDF

Salon ‘’Origigi’’ 2015 : Tous pour la protection des droits de propriété intellectuelle

Destinée à faire la promotion de l’originalité et de la propriété intellectuelle, la 1ère édition du Salon Origigi a été officiellement ouverte le mardi 2 juin 2015 à Abidjan autour du thème "Gouvernance juridique de la propriété intellectuelle et efficacité de la protection". Organisé par la régie GAD, le Salon international de l’originalité et de la propriété intellectuelle vise à informer le grand public sur les risques de la contrefaçon. Origigi se veut également une plateforme d’échanges entre les acteurs concernés par la protection de la propriété intellectuelle. Ce Salon vise aussi à découvrir les outils d’aide pour distinguer l’original de la copie, à promouvoir la qualité des marques, des produits et services, à identifier les insuffisances du système de protection des droits de propriété intellectuelle, et à proposer des solutions en faveur d’une protection efficiente des droits de la propriété intellectuelle. Il était placé sous le thème central: « Gouvernance juridique de la propriété intellectuelle et efficacité de la protection ».

Imprimer
PDF

JNTIC 2015, l'ARTCI au rendez-vous

L’hôtel Ivoire d’Abidjan a revêtu ses plus beaux habits ce 19 Mai 2015. Placés dans des rangs interminables, des jeunes pour la plupart se font identifier et enregistrerr. Un processus qui donne droit à un badge d’accès au salon des journées nationales des technologies de l’information et de la communication (JNTIC) 2015. Une fois à l’intérieur, la configuration est celle d’un village technologique qui propose un large éventail d’activités aux visiteurs ponctué par des nocturnes ; rendant ainsi le salon accessible jusqu’à 20h. Dans le premier espace au rez-de-chaussée tout comme à l’étage, entreprises, grandes écoles, chaînes de télévision et les ministères ont des stands pour explications et démonstrations de leurs activités quotidiennes via les Tics. Lors de cet évènement l’ARTCI disposait comme à l’accoutumée d’un stand. Plus de 300 personnes ont visité le stand du régulateur, parmi eux, des étudiants, des élèves, et des professionnels du secteur.

Réactions de visiteurs :

reportage jntic3Tiolé Tiédori (Etudiant en master Télécommunications) : Merci pour l’amélioration de la qualité des communications téléphoniques.
Nous connaissons l’ARTCI, nous attendons de cette structure qu’elle puisse œuvrer à l’amélioration des services et surtout à la baisse des coûts de communications, car les prix pratiqués par les opérateurs sont encore élevés. Il faut vous féliciter, cependant pour les audits que vous menez sur la qualité de service des réseaux mobiles car nous constatons une nette amélioration des qualités de communication par rapport aux années précédentes.  

Articles similaires